signe annonce le service de transfert d'argent Western Union le 11 janvier 2018 à Berlin, en Allemagne. Une grande partie de l'économie allemande des services financiers, des biens de consommation et des denrées alimentaires est dominée par des chaînes et des marques nationales

1,6 million de ménages canadiens ont envoyé au moins 500 $ à leur parenté ou à leurs amis vivant à l’extérieur du Canada, pour un montant moyen de 1823$ par ménage. (Photo de (Sean Gallup/Getty Images)

Monde | Tendances

Transfert d’argent à l’étranger : jusqu’à 10 fois moins cher qu’avant

250 millions de personnes dans le monde envoient plus de 600 G$ US à l’étranger par année. Si les frais connexes étaient encore très élevés tout récemment, des fintechs ont réussi à les couper par 10.

A Facebook IconFacebook A Twitter IconTwitter A Linkedin IconLinkedin An Email IconCourriel

Jeune Somalien étudiant à Londres, Ismail Ahmed trouvait injuste que le secteur bancaire offre à ses clients un service de transfert d’argent à l’étranger à un prix si élevé.

Sa frustration était d’autant plus grande que des motifs humanitaires (achat de nourriture ou de médicaments, soutien à l’éducation, investissement local) sont souvent à l’origine de ces virements pour le moins nombreux.

Selon la , les envois de fonds officiellement enregistrés vers les pays à revenu faible et intermédiaire ont atteint 466 G$ US en 2017, soit une progression de 8,5 % par rapport aux 429 G$ US de 2016. En y ajoutant les virements à destination des pays à revenu élevé, le total atteint 613 G$ US, soit 7 % de plus qu’en 2016. Pour 2018, on prévoit un record de 642 G$ US.

Or, les frais moyens sont encore de 7,1 %, soit près 43 G$ US à l’échelle mondiale.

Le Canada n’est pas en reste puisque, en 2016, « 1,6 million de ménages canadiens ont envoyé au moins 500 $ à leur parenté ou à leurs amis vivant à l’extérieur du Canada », pour un montant moyen de 1 823 $ par ménage. Les frais, d’après Statistique Canada, y étaient de 9 % en 2014. Concrètement, cela dépend de l’institution financière. Ainsi, , par exemple, la RBC impose des frais de 19,94 $; la Banque TD, de 34,72 $.

Heureusement, les « révoltés » comme Ismail Ahmed ont changé la donne. Grâce à la plateforme qu’il a créée, , il a divisé ces frais par 7 (compter 2,99 $ CA pour le même virement vers l’Inde).

Comment? Puisque les gens se tournent de plus en plus vers des portefeuilles mobiles (au détriment des comptes bancaires traditionnels), son entreprise a ouvert des comptes dans 50 pays, si bien que les fonds virés (vers un des 140 pays sur la liste) sont instantanément rendus disponibles, sans intermédiaire. Lancée avec 200 000 $ en 2010, son entreprise disposait de 220 M$ US en 2017 (dont 40 M$ obtenus cette année-là lors d’une ronde de financement) et cible 10 millions de clients d’ici 2020.

L’avenir s’annonce actif, car les jeunes pousses de la finance se multiplient, tant au Canada (, , etc.) qu’ailleurs dans le monde (, , , , etc.). Certaines, comme , visent, avec le Bitcoin, à se passer carrément du système bancaire. Les gros joueurs s’en sont rendu compte : Skype permet maintenant les virements de fonds vers 22 pays. En 2015, PayPal a acheté Xoom, une entreprise spécialisée dans le domaine des transferts, pour 900 M$ US.

Cette effervescence pousse les Western Union et MoneyGram à réagir. Cette dernière, en partenariat avec Ripple, , afin de pouvoir transférer de l’argent plus rapidement.

Il n’est jamais trop tard, mais les habitudes changent vite. TransferWise, qui a vu le jour en 2011, joue déjà très gros. La licorne, qui pèserait 1,6 G$ US, a récolté 280 M$ US lors de sa dernière ronde de financement, l’automne dernier. Elle effectue un milliard et demi de transferts mensuellement. Là encore, la grogne a fait son œuvre : « Nous avons bâti TransferWise d’après nos frustrations personnelles », déclarait l’été dernier Kristo Kaarmann, PDG et cofondateur de TransferWise, à l’occasion du lancement d’un compte borderless (sans frontières) au Canada.

Ce nouveau type de compte (qui sera assorti d’) permet d’« avoir un compte bancaire local dans n’importe quel pays sans avoir à y mettre le pied. Les clients peuvent aussi conserver leur argent dans 27 devises et le transférer entre devises instantanément ».